Fils RSS

Abonnez-vous aux différents fils rss

NOUVELLES  |  Catégories

Voir toutes les archives

Effectuer une recherche

 

05 September 2017

Deux bordelaises alertent : la malbouffe a un impact sur nos neurones


On savait tous que manger gras et sucré favorisait l’obésité. Pas terrible pour le cœur, pour les artères non plus. On savait aussi que le surpoids engendrait des problèmes articulaires, musculaires, et même une forme d’ostracisme social. Pour couronner le tout, on apprend, grâce aux travaux de deux chercheuses bordelaises, que la malbouffe a un impact direct sur nos neurones. Pas bon du tout.
« Aujourd’hui, on découvre que lorsque nous mangeons trop, cela provoque une inflammation chronique liée à l’activation de la microglie qui affecte le bon fonctionnement de nos neurones, jusqu’à ce que les cellules dépassent le seuil de tolérance… et jusqu’au déraillage. » commence Daniela Cota.